Un événement responsable

Niveau3_CQEERLors de son 20e anniversaire, les organisateurs ont rehaussé la barre de la réalisation du Gala! Ainsi, le Gala est devenu l’un des premiers évènements en Estrie à être reconnu officiellement comme un évènement  éco-responsable de niveau 3 de la certification du Bureau de normalisation du Québec (BNQ) 9700-253. De plus, pour pousser encore plus haut, le Gala a également reçu l’attestation carbo-responsable.

« Il est relativement simple de compenser monétairement nos émissions de GES, mais il est encore plus important de poser des gestes en amont de l’évènement afin de réduire notre impact » mentionnait M. Fouquet, président de la Fondation. À cet effet, la Fondation s’était engagée à compenser en double les émissions émises dans le cadre de l’organisation du Gala 2013. M. Fouquet soulignait également : «Nous voulons que cet évènement soit un exemple à suivre pour les autres évènements de la région qui veulent s’inscrire dans la voie des principes du développement durable et de la lutte aux changements climatiques.»

Depuis, l’événement renoue avec ces niveaux d’engagement éco-responsable et carbo-responsable.


 

Les cibles visées pour l’obtention du niveau 3 de la norme BNQ-9700-253

L’obtention du niveau 3 de la norme BNQ vise à créer un évènement qui minimise l’impact environnemental et augmente les retombées économiques et sociales dans le milieu. Voici comment les organisateurs du Gala s’y attaque.

MESURES MISES EN OEUVRE POUR ATTEINDRE LE NIVEAU 3 (348 points / 500) DE LA NORME BNQ-9700-253 EN GESTION RESPONSABLE D’ÉVÉNEMENT

Responsabilité quant à la sélection des fournisseurs

  • Au moins 50% des sièges sociaux des fournisseurs seront situés à moins de 100 km de l’événement.
  • Au moins 50% des fournisseurs seront situés à moins de 100 km de l’événement.
  • Au moins 25% des fournisseurs possèdent une politique ou démontre des actions en développement durable.
  • Au moins 10% des fournisseurs sont des organismes à but non lucratif ou des coopératives.
  • Au moins 25% des fournisseurs offrent un programme de formation ou d’équité salariale et d’égalité à l’emploi.

Responsabilité quant à la gestion du matériel, de l’énergie et de l’eau

  • Réduction à la source : équipements légers et lourds à installer, kiosque, identification, vaisselle et support de diffusion de renseignements avant l’événement.
  • Réemploi : audio-visuel, support de signalisation et de diffusion de renseignements durant l’événement.
  • Recyclables ou à contenu recyclé : décors, accessoires, matériel destiné aux participants et utilisateurs et support d’inscription.
  • Des mesures d’économie d’énergie et d’eau seront mises en place.
  • Au moins 90% de l’équipement de manutention utilisé pour le montage et de démontage provient d’une source d’énergie manuelle.
  • Au moins 90% de l’énergie utilisée pour l’événement provient d’une source hydroélectrique.

Responsabilité quant à la gestion des matières résiduelles

  • Redistribution des surplus de nourriture à la cafétériat des employés.
  • Présence de moyens de sensibilisation et de signalisation visant les participants et utilisateurs.
  • Présence d’un système de gestion des matières recyclables et compostables.
  • Pesées des matières recyclables, compostables et des déchets et communication des résultats.
  • Un objectif maximal de 100g de matières résiduelles destinées à l’élimination généré par utilisateur par jour a été fixé et communiqué avant l’événement.
  • Objectifs de 80% de valorisation de matières recyclables et compostables.

Responsabilité quant à la sélection des moyens de transport

  • Une déclaration d’émission de GES générés par les déplacements de l’organisation et des utilisateurs sera produite.
  • Les GES émis seront compensés en double via des projets de plantation d’arbres en Estrie et à l’étranger.
  • Des mesures de réduction d’émission de GES des utilisateurs seront mises en place.
  • Des mesures permettant plusieurs modes de transport seront offerts (autobus, covoiturage, marche).
  • L’équivalent de CO2 des émissions moyennes de GES générées par le déplacement des utilisateurs se situe à moins de 0,20kg/km par personne.

Responsabilité quant à la sélection de l’alimentation

  • 25% du coût total des ingrédients principaux et secondaires de la nourriture et des boissons sont produites dans un lieu situé à moins de 100 km de l’événement.
 

 

L’engagement de carbo-responsabilité

Cette attestation reconnaît les efforts d’une organisation pour sa gestion responsable de ses émissions de gaz à effet de serre. Pour l’obtenir, les organisateurs doivent non seulement réaliser un inventaire de leurs émissions de GES, mais aussi démontrer par des preuves tangibles qu’ils réalisent des actions dans le but de réduire leurs émissions de GES.